Panier
  • 0
  • verrier-henry-cros

    Henry Cros, verrier, céramiste, peintre et sculpteur

    Maître verrier, céramiste, peintre et sculpteur, Henry Cros est l’un des maîtres incontestés de l’art de la manipulation de la pâte de verre. Reconnu par ses pairs comme un grand artiste, Henry Cros reste peu connu du grand public.

    Qui était Henry Cros ?

    Maître verrier français, César Isidore Henry Cros est né le 16 novembre 1840 à Narbonne, et deviendra un artiste complet, qui excellait à la fois dans la sculpture, la peinture, les céramiques et l’art verrier.

    Son nom ne vous est sûrement pas étranger, puisqu’il est le frère de Charles Cros (1842-1888), inventeur et poète ; et d’Antoine-Hippolyte Cros (1833-1903), troisième souverain du Royaume d’Araucanie et de Patagonie.

    Issu d’une famille d’intellectuels, Henry Cros prend des cours de peinture dès ses 14 ans.

    Il va bénéficier des enseignements et cours du peintre Jules Valadon à l’Ecole nationale des beaux-arts de Paris ; ainsi que ceux des sculpteurs Antoine Etex et François Jouffroy.

    À l’occasion de l’Exposition des beaux-arts de 1861, Henry Cros va présenter pour la première fois au public un buste de son frère Charles Cros.

    Lors du Salon de peinture et de sculpture de 1863, le jury refuse plus de 3000 œuvres sur les 5000 proposées… celles d’Henry Cros en font malheureusement parties.

    henry-cros-le-prix-du-tournoi-Cire-peinte-partiellment-doree-perles-musée-orsay (1)

    Henry Cros : l’échec comme source de motivation

    S’ouvre alors un Salon des refusés dans 12 salles du Palais des Champs-Elysées, où 1200 œuvres refusées sont exposées en marge du salon officiel… L’occasion pour Cros de montrer au public ses talents de peintre et de sculpteur à travers trois plâtres.

    Probablement à la suite de ce refus indigeste, Henry Cros va s’intéresser à d’autres matières telles que la cire peinte, et la cire perdue.

    Il va alors reproduire certaines de ses sculptures dans cette nouvelle matière; et crée même un nouveau procédé de peinture à l’encaustique.

    Il montre également un intérêt manifeste pour la céramique et les grès.

    Sa curiosité et sa ténacité vont pousser Henry Cros à la pratique de la verrerie : il va même mettre au point la base de la technique de la pâte de verre telle que nous le connaissons à ce jour.

    Monsieur Cros a toujours affirmé que la technique de la pâte de verre moderne a déjà été utilisée par les Grecs.

    henry-cros-le-prix-du-tournoi-Cire-peinte-partiellment-doree-perles-musée-orsay (1)
    Le prix du tournoi, (1873), Paris, Musée d'Orsay. Par Ibex73 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=70483561

    Henry Cros : ses techniques et ses œuvres

    Tout comme Georges Despret, Henry Cros est un des rares artisans qui ont réussi à créer une nouvelle technique de production, sans avoir reçu de formation spécifique, ni avoir copié les œuvres d’un autre.

    Dans sa globalité, l’art d’Henry Cros s’inscrit dans le registre des œuvres de l’Art nouveau, tout comme celui du peintre et graphiste Georges de Feure (1868-1943), ou encore les verreries d’Eugène Michel (1848-1904), qui fera un passage à l’atelier de Charles Gallé, le père du célèbre Emile Gallé.

    Qualifié de singulier, l’œuvre de cet illustre maître verrier s’inspire visiblement des thèmes de l’Antiquité européenne et du Moyen-Âge, et ne manifeste aucune forme d’académisme.

    Dans la majeure partie de sa vie active, Henry Cros a travaillé à la Manufacture nationale de Sèvres, la manufacture de porcelaine de Sèvres, qui sera couplée avec le musée national de Céramique.

    Certains écrivains de la fin du XIXe siècle tels que Laforgue, Henri de Régnier ou encore Huysmans vénéraient véritablement le génie de Henry Cros, qui a su allier ses goûts de l’Antiquité à l’expérimentation scientifique de l’époque.

    Rodin, considéré comme un des pères de la sculpture moderne, a même déclaré que Cros était un des « hommes les plus glorieux de la statuaire du XIXe siècle ».

    Au cours de sa vie, Henry Cros présentera de véritables chefs-d’œuvre, dont la fontaine « L’Histoire de l’eau » exposée au Salon de 1894 ; « L’Histoire du feu » à l’Exposition universelle de Paris en 1900.

    Il a également conçu des médaillons et des bas-reliefs qui se distinguent par la technique d’amalgame à chaud de la pâte de verre, pas totalement fondue, qui a permis d’obtenir des pièces au rendu archéologique manifeste.

    Henry-cros-vase-pastorale-1895-1900
    Vase Pastorale (vers 1895-1900), pâte de verre, Paris, musée des arts décoratifs. Par I, Sailko, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22219683

    Où trouver des œuvres de Henry Cros ?

    Pour apprécier le génie et le talent du sculpteur et peintre Henry Cros, vous pouvez faire un tour au Musée Maison de Victor Hugo, place des Vosges (Paris).

    Vous y trouverez un bas-relief qui représente l’Apothéose de Victor Hugo.

    Abritant le musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, Le Petit Palais préserve également des nombreuses œuvres d’Henry Cros. Depuis des années, cet établissement fait différentes acquisitions de productions de cet artiste.

    La plus importante donation fut celle qu’a faite le collectionneur Jacques Zoubaloff, qui comportait vingt-six pâtes de verre, peintures et céramiques de Henry Cros. Le docteur Chadourne offrira également au Petit Palais la célèbre pâte de verre « Amazone ».

    Depuis 2002, l’établissement lance une politique d’enrichissement de ces legs et donations, ce qui a permis d’acquérir 65 dessins, la peinture sur bois « Le fil d’Ariane », ainsi que la terre cuite « Centaure et Dryade ». Le Petit Palais fera également acquisition, en 2005, de la cire colorée « Les Dames de Thélème », qui a été exposée au Salon de 1880.

    En 2006, l’illustre Vase des Métaux quitte le musée Galliera pour rejoindre Le Petit Palais. Plus récemment, en 2010, la Galerie Chantal Kiener fait don d’autres pièces réalisées par Henry Cros, et Le Petit Palais rachète tout un lot de dessins, ainsi qu’une étude à l’huile sur toile.

    Avec toutes ces acquisitions, Le Petit Palais abrite sans doute la plus importante collection d’œuvres de Henry Cros, en tant que peintre, sculpteur et maître incontesté de la pâte de verre. Avec son génie et ses talents en matière de peinture à l’encaustique et sa maîtrise de la pâte de verre, Henry Cros est un grand artiste qui mériterait d’être connu et célébré par le grand public.

    Complétez votre lecture avec les plus grands verriers français

    PARTAGEZ NOTRE SAVOIR-FAIRE !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.