PROFITEZ DES SOLDES DÈS MAINTENANT !

PROFITEZ DES SOLDES DÈS MAINTENANT !

BOUTIQUE SPÉCIALISTE DU CRISTAL À BACCARAT
03.83.75.10.55 - 6J/7 -

Error: Only up to 6 widgets are supported in this layout. If you need more add your own layout.

CRISTALLISEZ VOTRE AMOUR

LE CADEAU IDÉAL

Dans toutes les situations

ASSEMBLÉ À BACCARAT

freres-Muller-verriers

FRÈRE MULLER | VERRIERS À LUNÉVILLE ET CROISMARE (HISTOIRE)

Les frères Muller de Lunéville sont des verriers d’art français reconnus de la période Art Nouveau, ont marqué le renouvellement des arts décoratifs du XIXe siècle. Certains vase Muller ont atteint des sommets dans l’art de la verrerie. Des oeuvres d’une beauté inouïe, utilisant des techniques révolutionnaires. Une famille clé de la verrerie Française, dont la signature est aujourd’hui très recherchée.

MULLER, UNE FAMILLE DE NEUF FRÈRES

La famille Muller se compose de neuf frères et une soeur. Trois frères vont être sur le devant de la scène, Eugène Muller (1883-1917), Désiré Muller (1877-1952) et Henri Muller.

Installés à Kolhausen, près de Saint-Louis, ils seront contraints de quitter la ville après l’annexion de l’Alsace-Lorraine en 1870. C’est à cette même époque que la population de Nancy va doubler, offrant alors à la ville un flux de main d’oeuvre, de capitaux, et d’idée. 

La naissance de la cristallerie Daum est à l’origine de ce flux migratoire. La famille décidera alors de vivre à Lunéville, non loin de Nancy.

DES DÉBUTS CHEZ ÉMILE GALLÉ

Ayant fait ses armes de verrier à Saint-Louis, le plus âgé des frères, Henri, va alors travailler à Nancy, chez Gallé, avec sa soeur Camille Muller et son frère Désiré.

Le passage des Muller chez Émile Gallé sera un souvenir amer pour le génie, puisque qu’Henri Muller emportera avec son départ des planches de dessins et quelques secrets de fabrication.

« Le misérable qui mène la bande a dû prendre dans mes livres une masse de notes et de même mes recettes, pourtant sous clef »

Henri Muller crée alors son propre atelier de décoration de verre à Lunéville où il est rejoint par ses autres frères, sa sœur et son père.

Les créations Muller sont alors très proches de celles d’Émile Gallé, la concurrence est directe.

Le Grand-Maître leur en voudra toute sa vie jusqu’à les écarter lorsqu’il créera l’Alliance provinciale des industries d’art (plus connu sous l’appellation École de Nancy) en 1901.

Les 4 autres membres de la famille, Pierre, Désiré, Victor et Eugène font leur apprentissage dans la manufacture nancéenne et y acquièrent toutes les techniques verrières.

Les productions de l’époque s’inspirent du naturalisme, présente plusieurs couches de verre, gravées à la roue, ou utilisant le procédé de gravure à l’acide.

vase-frere-muller

LA VERRERIE DE CROISMARE

C’est au début du 20ème siècle que les frères Muller réalisèrent leurs propres productions. Ainsi, ils décoraient leurs pièces – vases et lampes en pâte de verre – après les avoir fait souffler, sous leur directive, par la verrerie Hinzelin à Croismare.

Une véritable fratrie, une force qui va leur permettre de rencontrer un franc succès. Chaque membre apportant ses qualités, ses valeurs personnelles.

Leur manufacture va alors grandir et toucher les sommets. Travaillant sans relâche avec passion, les frères Muller vont alors être considérés comme de véritables spécialistes du verre.

En 1900, ce n’est pas moins de sept couches qui sera gravées dans le verre.

Ci-dessous, le vase à décor de pensées des Frères MULLER signé Croismare estimé 700 € (France)

Vase-Muller

LA VERRERIE DE LUNÉVILLE ET LES FOURS DE HINZELIN

Avant le début de la première guerre mondiale, les Muller vont se disperser et parcourir un chemin en solitaire pour revenir plus fort.

Ainsi, Emile va travailler comme graveur à Choisy-le-Roi; Auguste, Camille et Jean sont engagés à Sèvres.

C’est en 1919 que la famille sera réunie à Lunéville et Croismare, où ils acquièrent les fours de Hinzelin pour souffler eux -même leur propre verrerie. Le succès sera immédiat, la manufacture emploiera jusqu’à 300 ouvriers.

Ci-dessous, le vase à décor de roses des Frères MULLER estimé 2 000 € (France)

Vase-Muller

LES FRÈRES MULLER ET L'ART NOUVEAU

L’art Nouveau, ou la période de gloire pour la verrerie Française.

Un mouvement né en Écosse, qui a connu un grand développement en France mais surtout à Nancy, en Lorraine, avec un point culminant lors de l’Exposition universelle de 1900.

Cette verrerie de 1900 offre deux styles différents. Un premier style diffusé par l’américain Tiffany est constitué d’un verre coloré.

Le second, incarné par les maîtres verriers français est fait de verre soufflé intégrant plusieurs couches colorées dans la pâte. Les oeuvres sont ensuite taillées à la roue et gravées à l’acide. Un travail artisanal qui dépendait en grande partie du génie de l’artiste et de son savoir-faire.

À cette époque, la verrerie d’art était dominé par le style d’Émile Gallé, maître incontesté et fondateur de l’école de Nancy. Les Muller frères de Lunéville seront alors très proches du style de l’école de Nancy dont ils reprennent l’inspiration naturaliste : oiseaux, papillons, chauves-souris côtoient iris, ombellifères et glycines. En savoir plus sur l’École de Nancy ?

La verrerie de l’Art Nouveau est d’abord reconnaissable par son style et travail. En effet, les oeuvres présentaient la plupart du temps un thème floral, motifs gravés à l’acide fluorhydrique. Cependant, d’autres éléments entrent en compte, notamment l’analyse de la forme, de la matière … Enfin, la signature sera l’élément déterminant afin de déterminer le mouvement artistique.

Applique réalisée vers 1915 à décor d’anémones avec monture en fer forgé des Frères MULLER estimée 800 € (France)

LA SIGNATURE DES FRÈRES MULLER :

Comme tout artiste, les frères Muller ont signé leur production.

Gage d’authenticité, cette signature est aujourd’hui particulièrement recherchée parmi les collectionneurs de verrerie d’art. Une signature liée à l’Art Nouveau est donc à une époque fabuleuse de l’Art Français.

Il est aujourd’hui très difficile d’acquérir une oeuvre des frères Muller.

Ces pièces sont très rares sur le marché, d’un part car les collectionneurs les possédant y sont très attachés, et connaissent leur potentiel à gagner de la valeur avec le temps, d’autre part, il est fort possible que des marchants prévoyant ont stocké une grande partie des oeuvres en se basant seulement sur leur importance artistique.

Avant la première guerre mondiale de 1914, les créations des frères portent généralement la signature de « Muller Croismare ». La mention de Lunéville n’apparaît qu’après.

Les vases Muller Frères de Lunéville sont aujourd’hui très recherchés.

signature-freres-Muller

freres-muller-papillons


PARTAGEZ NOTRE SAVOIR-FAIRE !

Commentaires (12)

  • Avatar

    Bertrad

    |

    Des productions uniques, la grande époque pour la France, on adore …

    Reply

  • Avatar

    Gustin

    |

    J’adore l’art nouveau, des vases magnifiques, blog très intéressant.

    Reply

  • Avatar

    Sylvie

    |

    La grande époque pour la verrerie française, transmettons ce savoir-faire

    Reply

  • Avatar

    Julien Antoine

    |

    Que de superbes réalisations, je reste sans voix face à de tels créations.

    Reply

  • Avatar

    Valentin

    |

    Très belle succès story

    Reply

  • Avatar

    Assma

    |

    Belle réussite pour cette entreprise familiale, merci pour l’histoire!

    Reply

  • Avatar

    ravinet

    |

    Bel article

    Reply

  • Avatar

    Odette

    |

    Très dur à trouver !

    Reply

  • Avatar

    fallempin florence

    |

    superbe réalisation c’est tous simplement extraordinaire les couleurs sont magnifique

    Reply

  • Avatar

    DENIS

    |

    Intéressant !

    Reply

  • Avatar

    DUVAL

    |

    Trés belle présentation,raffinée,précise ,ecourageant la découverte du si beau travail de cristalleries.
    Bravo!

    Reply

  • Avatar

    Gautier

    |

    Un savoir faire unique et des couleurs magnifiques , j en possède un avec beaucoup de couleurs et des motifs en roses rouges . Il y a une sacrée couche de verre c impressionnant comme les détails sont pointus. Un très beau plafonnier avec des suspentes en fer forgé en motifs de feuilles de roses. Travail stupéfiant.

    Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

L'actualité du Cristal

Offres exclusives, nouveautés, dernières tendances, conseils, rejoignez nos milliers de clients pour ne rien manquer !