Panier

54120 BACCARAT - 03.83.75.10.55 - 7J/7

LIVRAISON GRATUITE DÈS 99 EUROS D’ACHAT SOUS 1 À 3 JOURS

  • 0
  • musee-verre-meisenthal

    MEISENTHAL ET SON MUSÉE DU VERRE

    Plus de 60 000 touristes par an découvrent le site verrier de Meisenthal et son musée du verre. Au programme, la découverte des boules de Noël façonnées ici depuis 1858, les différentes étapes de production de l’art verrier, et enfin, les chefs-d’œuvre Art nouveau d’Émile Gallé, Désiré Christian ou encore Eugène Kremer.

    INFOS PRATIQUES DU MUSÉE DE MEISENTHAL :

    De Pâques à la Toussaint, tous les jours sauf le mardi, de 14h à 16h, en juillet et août, de 14h à 18h.

    Les groupes de plus de 10 personnes sont reçus sur rendez-vous, durant toute l’année et le matin, à l’exclusion du mardi. 

    • Tarif Musée : plein 6 €, Tarif réduit* 3 €
    • Pass famille : forfait 14 €
    • Groupe (à partir de 10 personnes) : 5 € / visiteur

    1 Place Robert Schumann, 57960 Meisenthal

    Téléphone : 03 87 96 91 51

    [email protected]

    MEISENTHAL, 300 ANS D'HISTOIRE :

    L’histoire de Meisenthal commence en 1702, où trois frères décident de fonder une verrerie sous l’autorisation du duc Léopold. 

    C’est à Meisenthal, sur l’emplacement d’une ancienne verrerie, que débute l’activité. La spécialité, la gobeleterie, mais également le verre de montre et optique.

    Passant de main en main, ce n’est réellement qu’à la fin du XIXe siècle que la notoriété de la verrerie explose. L’Art nouveau, période d’expression artistique foisonnante, va permettre à Meisenthal de produire de véritables chefs-d’œuvre.

    C’est dans cet atelier que le grand maître Émile Gallé fera ses premières verreries entre 1866 et 1870. Ainsi, la verrerie de Meisenthal a joué un rôle majeur dans l’œuvre de l’artiste.

    Jusqu’en 1894, année de création de sa verrerie à Nancy, Émile Gallé réalisera toute la production à chaud ainsi que les décors à l’émail à Meisenthal.

    vase-galle
    Émile Gallé

    À cette époque, la verrerie de Meisenthal est connue sous le nom d’atelier Burgun-Schverer. Sous son ail, de grands maîtres verriers travailleront dans l’ombre.

    Parmi eux, Eugène Kremer, dont certaines pièces sont visibles au musée du verre. Voici l’une des plus éblouissantes.

    eugene-kremer
    Eugène Kremer

    C’est l’une des rares pièces signée Eugène Kremer. En effet, l’artiste avait pour habitude de signer ses œuvres sous le nom de son atelier, Burgun-Schverer, ou bien de celui d’Émile Gallé.

    C’est un aspect moins connu d’Émile Gallé, il était également commanditaire, et son œuvre d’une grande richesse révèle des talents souvent inconnus.

    Parallèlement à ces productions, l’atelier, placé sous la direction de Désiré Christian, poursuit sa propre production signée de la croix de Lorraine et du chardon lorrain avec l’inscription « Verrerie d’Art de Lorraine B. S & CO ».

    vase-desire-christian
    Désiré Christian

    Dès la fin de la première guerre mondiale, l’Art nouveau décline inexorablement.

    Il faut s’adapter. La verrerie de Meisenthal décide de s’orienter vers le verre pressé moulé. Il faut alors former une nouvelle équipe spécialisée.

    C’est chose faite. Dès 1920, Meisenthal propose des beurriers, sucriers, salières, confituriers.

    histoire-meisenthal-france

    Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Meisenthal décide de rebrousser chemin. La décision est prise d’un retour à la fabrication artisanale.

    Le verre pressé est donc peu à peu abandonné. Cette décision sera fatale pour Meisenthal.

    La mécanisation des années 1950-60 permet de produire plus à moindre prix. Meisenthal ne peut pas rivaliser.

    Le 31 décembre 1969, la verrerie de Meisenthal ferme ses portes, laissant plus de 300 ouvriers sans emploi.

    histoire-meisenthal
    Miesenthal vers 1960

    LE RENOUVEAU DE MEISENTHAL ET SA BOULE DE NOËL :

    Grâce à la volonté de la région, de la commune, sous oublier des passionnés, l’idée d’un Centre International d’Art Verrier germe en 1988.

    Le bâtiment de la taillerie est rénové et équipé pour le travail du verre. Le centre est inauguré en 1992 et préserve la mémoire du site verrier de Meisenthal.

    Depuis, Meisenthal attire plus de 60 000 touristes par an, désireux d’acquérir la célèbre boule de Noël.

    Plus de 40 000 boules en verre sont produites chaque année. Voici un aperçu que vous pouvez commander en ligne :

    La Lorraine aime cultiver ses légendes.

    Meisenthal perpétue celle de la boule de Noël, nichée au cœur de son histoire.

    C’est ici, au nord du massif vosgien, que la boule de Noël en verre est née. Voici sa légende :

    Nous sommes en 1858.

    Autrefois, le sapin de Lorraine était décoré de divers fruits provenant de la région. Les noisettes et pommes de pin habillaient les sapins Vosgiens, tandis que les fruits comme la pomme décoraient les sapins d’Allemagne.

    En , une grande sécheresse priva les Vosges du Nord de fruits, de noisettes et de pommes de pin. Un souffleur de verre inspiré de Goetzenbruck (village voisin) tenta de compenser cette injustice en soufflant quelques boules en verre afin de décorer les sapins de Noël.

    Il déclencha à lui seul une tradition qui traversa les cultures, le monde et l’humanité.

    verrier-meisenthal
    Démonstration en live au CIAV

    Chaque année, les verriers de Meisenthal façonnent une nouvelle boule de Noël conçues par des créateurs invités à revisiter la tradition.

    LE MAISON DU VERRE EN 2 ÉTAPES :

    Situé à deux pas du Centre International d’Art Verrier de Meisenthal, la maison du verre présente une exposition divisée en deux parties :

    • Le rez-de-chaussée présente les différentes étapes de la fabrication du cristal.
    • L’étage offre une exposition artistique. L’Art nouveau y est très présent, mettant l’accent sur la verrière de Burgun-Schverer.
    musee-verre-meisenthal
    fabrication-cristal

    À l’étage, des oeuvres de la cristallerie Lalique, mais aussi Vallérysthal sont présentes :

    vase-vallerysthal
    Vase Vallérysthal

    LES AUTRES MUSÉES DU VERRE EN LORRAINE ?

    De passage dans la région, vous devez impérativement découvrir nos différents musées. 

    PARTAGEZ NOTRE SAVOIR-FAIRE !

    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur pinterest

    Vous allez aimer :

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.