10€ offert dès 49€ d’achat – Livraison sous 1 à 3 jours

10€ OFFERT DÈS 49 D’ACHAT

BOUTIQUE SPÉCIALISTE DU CRISTAL À BACCARAT
03.83.75.10.55 - 7J/7 -

LES MEILLEURS ARTICLES :

reconnaitre-verre-murano

3 ÉTAPES POUR RECONNAÎTRE LE VERRE DE MURANO

Le travail à la main, typique de l’île, est resté identique au fil des siècles. Mais comment reconnaître un vrai Murano copie ? Votre verre de Murano vient-il bien d’Italie ? Comment analyser les signatures Murano ? Vrai ou faux Murano ? Cet article vous donne les trois étapes clefs !

DÉCOUVRIR
Reconnaitre-un-vrai-vase-Galle

3 ÉTAPES POUR RECONNAÎTRE UN VRAI VASE GALLÉ ?

Les oeuvres uniques signées de la main de Gallé s’échangent aujourd’hui à prix d’or. Mais comment reconnaître un vrai Gallé d’une copie ? Quelles sont les différentes signatures de l’artiste ? Cet article vous donne les trois étapes clefs !

DÉCOUVRIR

RECHERCHEZ PAR CATÉGORIE :

OFFREZ UN BRACELET PORTE-BONHEUR

LA ROUTE DU CRISTAL

Reconnaitre-un-vrai-vase-Galle

3 ÉTAPES POUR RECONNAÎTRE UN VRAI VASE GALLÉ ?

L’authentification d’un réel vase Gallé n’est pas aisé d’un simple coût d’oeil. Voici 3 étapes simples pour reconnaître un vase Gallé. Entre 1896 et 1931, on estime la production de pièces « Gallé » à un million avec malheureusement de nombreux faux. Les oeuvres uniques signées de la main de Gallé s’échangent aujourd’hui à prix d’or. Mais comment reconnaître un vrai Gallé d’une copie ? Quelles sont les différentes signatures de l’artiste ? Cet article vous donne les trois étapes clefs !

Attention : Emile Gallé n’a jamais réalisé de vases en pâte de verre, uniquement en verre ou cristal.

ÉTAPE 1 : Différencier deux types de productions :

Tout d’abord, il est nécessaire de bien connaître les différentes méthodes de production de l’artiste lors de l’analyse d’un vase Gallé.

Cet artiste de génie, fondateur de l’École de Nancy, a su révolutionner les décors, mais aussi les usages en créant un Art nouveau inspiré de la nature. Les oeuvres d’Émile Gallé ont évolué avec le temps, tout comme les techniques utilisées. Le passage de l’artisanat à l’industrie était voulu dans la réalisation de l’idéal social et politique de l’Art pour tous.

Ainsi, il en résulte :

  • Des pièces uniques ou très limitées. Reconnaissables aux reliefs et/ou motifs apparaissant en transparence, utilisant des techniques très complexes comme la marqueterie sur verre.
  • Des pièces de série. Reconnaissables par l’élaboration de décors faits par un procédé nouveau de l’époque, la gravure à l’acide, qui réduit le coût de production. Ainsi, la pièce va passer entre les mains des différents ouvriers, chacun spécialisé pour une seule tâche.

Autrement dit, une production prestigieuse et l’autre plus ordinaire … Ce qui est déterminant dans le prix de ces oeuvres. Ainsi, l’estimation du prix de ce type de verrerie peut être exponentielle.

« Pour vérifier l’authenticité du vase, il faut poter une attention particulière à la qualité de la gravure. Elle doit être en relief et fine. L’épaisseur du verre doit être assez épais »

Un exemple de pièce de prestige : Ce vase Roses de France en boutons, vendu 120 000€ la société CAMARD à Drouot le 25 mars 2013 ! Il présente une similitude avec la coupe Rose de France.

Production de prestige, Émile Gallé vendu aux enchères :

Vase-rose-de-france-Galle

Production de série Gallé aux enchères :

Vase-verre-camee-multicouche-Galle

ÉTAPE 2 : Analysez les signatures Gallé :

Le nom Gallé identifie les créations d’un artiste et la production d’atelier. Il est donc à la fois signature et marque. L’une et l’autre peuvent être peintes, gravées, imprimées ou marquetées. Par ailleurs, Gallé ne signait pas personnellement toutes les pièces, mais décidait des éléments (prénom, nom, Nancy, croix de Lorraine, faïencerie, cristallerie…) entrant dans la composition de la marque et imaginait le graphisme de sa signature pour les pièces échappant à la production courante.

  • Le prénom “Émile” ou l’initiale “E” n’apparaissent pas avant 1877, date à laquelle Gallé succède officiellement à son père. Mais la signature n’en demeure pas moins, par la suite, à l’époque de la célébrité, souvent limitée encore au seul patronyme.
  • La mention “modèle” et/ou “décor déposé” apparaît en 1879.
  • La mention “Cristallerie d’Émile Gallé à Nancy” apparaît en 1894.

Après la mort de Gallé, l’usage est d’utiliser un “Gallé” stéréotypé, gravé à l’acide et précédé d’une étoile durant la direction de Mme Gallé (1904-1914).

« Les pièces produites entre 1905 et 1908 portant une signature avec étoile sont très recherchées » Christophe Garland*

Signature-Galle

Je vous invite à lire l’article sur MV Bracelet qui est plus approfondi au sujet de la signature Gallé. En effet, le nombre de signature est bien supérieur à celle de cette image, qui reflète les signatures les plus utilisées.

  1. Signature Gallé peinte, 1877-188
  2. Signature Gallé peinte, 1877-1888
  3. Signature Gallé imprimée, 1879-1888
  4. Signature Gallé en creux, 1889
  5. Signature Gallé en creux, 1889
  6. Signature Gallé peinte à l’encre, 1877-1879
  7. Signature Gallé peinte à l’encre, 1879-1884
  8. Signature Gallé gravée, 1889
  9. Signature Gallé peinte à l’encre, 1894-1904
  10. Signature Gallé gravée, 1894-1904
  11. Signature Gallé gravée, 1894-1904
  12. Signature Gallé gravée, 1894-1904
  13. Signature Gallé gravée, 1894-1904
  14. Signature Gallé gravée à l’acide, 1904-1906
  15. Marque gravée à l’acide, à partir de 1907

ÉTAPE 3 : Comment reconnaître un faux Gallé ?

La plupart des copies Gallé sont fabriquées dans les pays d’Europe de l’est, comme la Roumanie, mais aussi en Italie. La vente de copie est autorisée et porte la marque TIP ce qui signifie “vase de Type Gallé”.

Ces copies offrent de très belles pièces utilisant les techniques artisanales ancestrales. Pour découvrir les lampes TIP Gallé, c’est par ici !

D’autres créations ont vocation à duper les amateurs. Les prix sont semblables aux vrais Gallé, nous vous conseillons de vérifier la provenance (mauvais signe si cela vient des USA ou d’Extrême-Orient).

Afin d’écarter tous risques d’arnaques, le meilleur moyen reste d’acheter ces oeuvres dans des salles spécialisées.

Dernière astuce :

« Autre moyen de déceler si vous êtes en possession d’un vase Gallé en frottant avec son ongle l’intérieur du vase. S’il y a un dépôt de corne, c’est un vrai »

DÉCOUVREZ NOS LAMPES TIP GALLÉ :

Acheter un petit vase Gallé sur Ebay ou Le Bon Coin, attention !

L’univers des salles des ventes vous offre une garantie. Contrairement aux marketplaces du type Ebay ou Leboncoin, l’expert en charge de la vente est responsable des indications qu’il porte dans le catalogue.

Ainsi, l’acheteur pourra faire annuler la vente a posteriori s’il apprend qu’il s’agit d’un faux ou d’une copie. Dans le cas d’un achat sur Ebay ou Leboncoin, nous vous conseillons de payer via Paypal, qui offre une politique de protection des acheteurs.

Source : L’école de Nancy, Art nouveau et industrie d’art -Musée des beaux-arts de Nancy.

Comment nettoyer un vase Gallé ?

Cette astuce est également valable pour la pâte de verre. La première étape n’est essentielle que si le vase présente un haut niveau d’encrassement. Vous pouvez passer votre Gallé directement sous l’eau savonneuse. Une fois sec, vous allez lui redonner son lustre d’antan.

Munissez-vous d’une noisette de vaseline, achetée en pharmacie, et massez les différentes parties de la pièce. Et voilà !

*Merci à Christophe Garland, “blogger Art Nouveau/Art Déco” avec le passage du cap d’un million de visiteurs sur le site www.leverrelecristal.wordpress en début d’année, provenant de 154 pays différents.

Pour perfectionner votre analyse :

Vous appréciez notre contenu ? Nous avons rédigé bon nombre d’articles présentant les différents artistes verriers qui ont façonné notre identité. 

Afin de perfectionner vos connaissances et votre expertise, lisez ces différentes ressources :

PARTAGEZ NOTRE SAVOIR-FAIRE !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
shares