SOLDES : JUQU’À 13% DE REMISE APPLIQUÉE DANS VOTRE PANIER, DÉCOUVREZ MAINTENANT L’OFFRE !

BOUTIQUE SPÉCIALISTE DU CRISTAL À BACCARAT
03.83.75.10.55 - 7J/7 -

Error: Only up to 6 widgets are supported in this layout. If you need more add your own layout.
Georges-Chevalier-Baccarat

GEORGES CHEVALIER, UN ARTISTE DÉCORATEUR D’AVANT-GARDE CHEZ BACCARAT


 GEORGES CHEVALIER, ARTISTE DÉCORATEUR CHEZ BACCARAT :

GEORGES CHEVALIER, ARTISTE DÉCORATEUR CHEZ BACCARAT, C’est l’une des figures majeures de la création chez Baccarat. Sa collaboration avec la manufacture débute en 1916, alors qu’il n’est âgé que de vingt-deux ans. Il accède rapidement au poste de directeur artistique de la manufacture qu’il occupe jusque dans les années 1970. Il renouvelle l’image de la marque et apporte, comme le souligne Ernest Tisserand dans l’Art vivant, un “souffle de modernité” , tout en respectant la tradition et le savoir-faire de Baccarat.

LES DÉBUTS DE GEORGES CHEVALIER :

Après un premier apprentissage de la photogravure à l’école Estienne (École supérieur des arts et industries graphiques), Chevalier intègre en 1909 l’École des arts décoratifs de Paris, dont il sort diplômé en 1913. En 1912, Maurice Dufrêne, qui deviendra par la suite directeur des ateliers d’arts appliqués “La Maîtrise” des Galeries Lafayette – vivier des jeunes créateurs d’avant-garde de l’époque -, l’accueille dans son atelier de décoration, en lui permettant de suivre en parallèle des cours d’architecture. C’est sous la direction de Maurice Dufrêne que Georges Chevalier crée ses premiers objets pour la Maîtrise à partir de 1921.

Une autre rencontre s’avère décisive pour la carrière de Chevalier. Dans les années 1920, il rejoint l’atelier du célèbre peintre et décorateur Léon Bakst, où il s’initie à la réalisation de décors et de costumes pour les Ballets russes; il conçoit notamment ceux de La Belle au bois dormant en 1921.

RENCONTRE AVEC BACCARAT :

Chevalier commence à créer des pièces pour Baccarat dès 1916. S’il n’a pas de formation de verrier, il maîtrise aussi bien la création des formes que celle des décors, et s’attache à instaurer un dialogue fructueux entre artiste et artisan d’art. Ses premières réalisations sont essentiellement des pièces ornées de décors floraux peints aux émaux polychromes et à l’or, ainsi que des flacons de parfum. Il se plonge avec passion dans les archives de la manufacture pour réinterpréter son patrimoine et ses codes, et inventer des formes nouvelles en s’appuyant sur le savoir-faire des maîtres-verriers, souffleurs, tailleurs et graveurs.

Sa participation à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de 1925 sera décisive. Le pavillon que se partagent les Maison Baccarat et Christofle, dont l’architecture et la décoration intérieur sont dues au jeune créateur de trente et un ans, émerveille les visiteurs de l’époque. La mise en scène qui conjugue luxe et modernité lui vaut les éloges des grands critiques d’art.

Ses créations pour la manufacture de Baccarat occupent un place importante dans l’activité de Georges Chevalier. Sous son impulsion, les formes se géométrisent, l’accent est mis sur la pureté et la transparence de la matière. Sa sensibilité à l’architecture transparaît dans le pendentif réalisé en 1932 qui reprend une vision épurée de la silhouette d’un gratte-ciel new-yorkais. Perfectionniste, Chevalier intervient à tous les stades de la création, de la conception de la forme à la réalisation du décor sur le cristal, qu’il soit taillé, gravé à la roue ou peint à l’or et aux émaux polychromes.

Ci-dessous, Vase aux paons, Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, 1925. Collection patrimoine :

Vase-aux-paons-georges-Chevalier

Georges Chevalier enrichit le répertoire de la manufacture en créant de nouveaux objets décoratifs tels l’emblématique vase aux paons (1925), le vase aux écailles, qui associe le cristal à d’autres matières précieuses, ou encore la coupe Trocadéro. Au-délà des arts de la table, il conçoit également des flacons de parfum, des bijoux, une pendule, ainsi que des accessoires pour le bureau et la salle de bains, du mobilier en cristal et d’époustouflants luminaires.

Coupe Trocadero :

Coupe-trocadero-Baccarat

Verre commandé pour le prince de Galles en 1930, Paris, Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, 1925. Collection patrimoine :

Verre-georges-chevalier-1925

Très ouvert aux autres disciplines artistiques et tout particulièrement à la sculpture, Chevalier crée un bestiaire Baccarat de cristal (panthère, ours, etc.) dans la plus pure expression du style Art déco avec ses formes géométriques et stylisées, qui inscrit la manufacture de cristal dans le domaine de la sculpture animalière. Le succès et le goût de l’artiste pour ces sujets entraîneront la production de plusieurs autres séries consacrées aux animaux.

Les années 1930 marquent pour lui un nouvel élan créatif. En 1933, il est sollicité pour prendre en charge l’aménagement de dix-sept cabines de luxe pour le paquebot Normandie qui fera son voyage inaugural en 1935.

L’Exposition internationale des arts et techniques appliqués à la vie moderne, organisée à Paris en 1937, est l’occasion pour Georges Chevalier de lancer un nouveau défi technique aux maîtres-souffleurs, en repoussant les limites d’expression du cristal : il conçoit des services de verres en cristal mousseline d’une finesse et d’une légèreté extrêmes – service Leczinska, Avila, Aurèle – qui symbolisent l’alliance de l’art et de la technique, du beau et de l’utile, conformément à la devise de l’exposition.

À cette occasion, Baccarat édite un catalogue commercial qui est déposé dans tous les endroits clés, des palaces aux grands restaurants, ainsi que dans les paquebots transatlantiques. L’adresse de la maison rue de Paradis est indiquée sur tous les guides de Paris distribués aux visiteurs étrangers.

À la suite de l’exposition de 1937, Georges Chevalier conçoit plusieurs autres pièces majeures telles des sculptures de grandes dimensions dont la complexité appelle Baccarat et ses maîtres-verriers à relever de nouveaux défis techniques dans l’art du cristal.

Par sa remarquable créativité, Georges Chevalier a assuré à la manufacture Baccarat une place originale au sein de l’histoire des arts décoratifs français et internationaux, au-delà de la modernité, grâce à son vocabulaire stylistique aux formes et proportions parfaites, épurées et intemporelles.

Pour en savoir plus ? Découvrez l’article du blog le verre et le cristal.

Source : Baccarat, la légende du cristal – Paris musées

LES CRÉATIONS ACTUELLES HÉRITAGES DE GEORGES CHEVALIER :

Panthere-Heritage-Georges-Chevalier-Baccarat

Heritage-vase-cordon-Baccarat

HERITAGE-PONTIL-VASE


Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

L'actualité du Cristal

1913

1950

1972

Lampe à huile | Le cadeau idéal

Lampe à huile | Le cadeau idéal

Modernes et contemporaines, ces lampes à Paraffine en verre soufflé permettent de proposer une idée de cadeau décoratif et d’ambiance.

Mèche en fibre de verre pour une utilisation à vie
Paraffine sans odeur ni fumée noire
Design et économique


JE M'INSPIRE


Lampe à huile | Le cadeau idéal
BEST SELLER

Lampe à huile | Le cadeau idéal


Modernes et contemporaines, ces lampes à Paraffine en verre soufflé permettent de proposer une idée de cadeau décoratif et d’ambiance.

Mèche en fibre de verre pour une utilisation à vie
Paraffine sans odeur ni fumée noire
Design et économique


JE M'INSPIRE

NOS COUPS DE COEUR

NOS COUPS DE COEUR

Sélection WE LOVE pour trouver l’inspiration !

Le meilleur, le top, à nos yeux, et à ceux de nos clients.


DÉCOUVRIR WE LOVE

NOS COUPS DE COEUR

NOS COUPS DE COEUR


Sélection WE LOVE pour trouver l’inspiration !

Le meilleur, le top, à nos yeux, et à ceux de nos clients.


DÉCOUVRIR WE LOVE

RECEVEZ IMMÉDIATEMENT VOTRE PREMIER CODE PROMOTIONNEL POUR L’INSCRIPTION À NOTRE CLUB