Panier
  • 0
  • sculpteur-etienne

    Rencontre avec Étienne, sculpteur français

    Depuis 1972, le sculpteur Martin Etienne a participé à une trentaine d’expositions dans différentes villes du monde. Il prend également part à de nombreuses foires internationales pour présenter ses œuvres. Grâce à son succès et ses œuvres rarissimes, cet artiste talentueux est souvent sollicité.

    La sculpture colombe par Étienne fait partie de ses œuvres les plus connues. Tout comme l'ensemble des œuvres du sculpteur, le symbole Colombe relate le bonheur qui s'exprime par les principales émotions de l'existence.

    Spécialement pour Martin Étienne, Daum a créé la Colombe, en 2004. L'art décoratif est un domaine que la cristallerie exploite depuis les années 20.

    L'équipe ne baisse pas les bras, malgré la pénurie de pigments au lendemain de la deuxième guerre mondiale. Elle s’intéresse davantage aux matières transparentes et décoratives, notamment les coupes et les verres.

    Travailler avec les grands artistes est devenu de coutume chez Daum. Ce n'est donc pas étonnant si la cristallerie s'intéresse à l’œuvre inspiré de la poésie d’Étienne.

    Qu'en est-il du parcours scolaire du sculpteur ?

    Étienne Pirot est né à Grenoble en novembre 1952. Il a passé son adolescence dans le Dauphiné jusqu’en 1969. Cette année, sa famille part s’installer au Canada dans l’Ottawa.

    Son père obtient effectivement le poste de professeur titulaire à l’université. Il a été invité par le Conseil National des Arts du Canada.

    Le sculpteur poursuit tout naturellement ses études universitaires à Ottawa.

    À son retour en France, il continue d’étudier l’art à Marseille, lui permettant de décrocher une licence d’arts plastiques en 1972. L’artiste se perfectionne, entre autres, en s’inscrivant à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.

    La sculpture signée Étienne, côté style

    L’artiste sculpteur a baigné dans le monde de l’art depuis sa plus tendre enfance. En effet, il est le fils du peintre Arcabas et son cadre de vie était rempli d’œuvres d’art.

    Son travail créatif s’inspire en grande partie des courants artistiques des années 1970, dont le conceptualisme. Ce mouvement est d’ailleurs considéré comme une ramification du minimalisme.

    Les œuvres d’Étienne se caractérisent par leurs lignes douces, aériennes et harmonieuses. Le sculpteur privilégie effectivement l’art figuratif et l’art abstrait.

    Il traite tous les aspects de la vie, notamment les moments forts. Ceux-ci représentent des rencontres humaines, artistiques et spirituelles.

    L’artiste met en avant certaines parties du corps en fonction du message qu’il souhaite transmettre, lui permettant de créer un coup de cœur auprès du public. Il a pour objectif de transmettre des valeurs fondamentales telles que l’amour, l’amitié, la foi et l’espérance.

    Les œuvres d’Étienne représentent un moment intense comme un baiser sur le front ou sur la tête d’un dormeur. Grâce à sa maîtrise de l’art abstrait, le public est en mesure de comprendre la scène en laissant libre cours à son imagination.

    Étienne : un vrai sculpteur sur bronze

    À ses débuts, l’artiste utilisait du bois, du marbre et de la pierre pour réaliser ses premières sculptures.

    Après différents essais, il privilégie les sculptures en bronze. Ainsi, il fait partie des membres de la fonderie Blanchet-Landowski, une entreprise spécialisée en travail de bronze artistique à Bagnolet.

    Cette matière lui permet de jouer avec des formes creuses et pleines. Elle s’avère plus malléable, lui permettant de jouer avec les patines ainsi que les différentes finitions et variations.

    Grâce à plusieurs techniques de sculpture, il est possible d’obtenir un large spectre de dégradés de couleurs. Le sculpteur français peut ainsi exprimer facilement son sens de la poésie.

    Cet artiste est spécialisé dans la décomposition des sujets. Il a également à cœur de réaliser des œuvres mettant en avant l’équilibre et l’harmonie. 

    L’oiseau constitue un des symboles les plus utilisés par ce sculpteur. Il est issu du moulage de sculpture en bronze, inspiré de la technique utilisée chez la Fonderie Blanchet-Landowski. Représentant la liberté et la pureté, il est également considéré comme le lien entre le ciel et la terre.

    Des expositions à travers les galeries dans les quatre coins du monde

    Étienne a pris part à de nombreuses expositions personnelles et collectives à partir de 1972. Sa première exposition se déroule dans l’université d’Ottawa où il a étudié.

    De 1973 à 1992, il participe à divers expositions et évènements médiatiques en France. Ceux-ci se déroulent principalement à Paris et à Grenoble, notamment à la Fonderie Blanchet-Lanowski, la galerie Prazn-Fitoussi et le centre culturel La Maline.

    À partir de 1994, le sculpteur commence à conquérir le marché international. Des galeries marchandes lui proposent d’exposer ses œuvres, notamment en Hollande, en Belgique et aux États-Unis.

    En 2006, 2008 et 2009, il participe aux foires internationales de Shanghai et de Canton. À partir de 2009, sa notoriété s’étend jusqu’à Singapour, Londres, Hong-Kong et Dubaï.

    De nombreuses galeries marchandes étrangères présentent régulièrement ses œuvres. Celles-ci sont très variées. Le sculpteur réalise effectivement des rondes-bosses, des miniatures, des sculptures murales, de fontaine aux oiseaux ainsi que des sculptures monumentales.

    Les œuvres les plus connues d'Etienne Pirot

    Grâce à son talent et son savoir-faire, Étienne acquiert du succès auprès du public. De nombreuses institutions privées, publiques et religieuses font appel à ses services. La plupart de ses œuvres se trouvent dans les espaces urbains.

    Elles commandent des statues de grandes envergures qui sont visibles dans différentes villes du monde. Cela concerne la statue du pèlerin de Compostelle qui mesure plus de deux mètres de haut.

    Cette sculpture monumentale à trois visages a été érigée en 2012 pour marquer le millénaire de la ville de Parthenay. La même année, il crée la sculpture La Conversation qui se trouve à Cuba dans la vieille ville de La Havane.

    sculpture-pelerin-etienne
    Photo de www.lanouvellerepublique.fr

    L’artiste est également connu pour la colonne monumentale Europe à Rueil-Malmaison. Il a, entre autres, réalisé une sculpture en hommage au photographe Robert Doisneau à Chalon-sur-Saône.

    Au fil de sa carrière, il a collaboré avec son père. Ensemble, ils ont fabriqué les meubles liturgiques contemporains. Ces articles sont visibles dans les cathédrales de Rennes et de Saint-Malo.

    La maison d’église Notre-Dame de Pentecôte a également commandé une œuvre. L’artiste a ainsi sculpté la Vierge Notre-Dame de Pentecôte.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.