Panier
  • 0
  • artiste-emilio-Robba

    Qui est Émilio Robba, créateur floral ?

    Cherchant continuellement à casser les règles de l’univers de la mode et de la composition de fleurs, Émilio Robba fait partie de ces designers qui ont su imposer leur propre style.

    Emilio Robba et sa collaboration avec la cristallerie Daum

    Acteur majeur de la cristallerie, Daum s’engage au rayonnement des arts décoratifs français. Voilà pourquoi la manufacture s’intéresse autant aux œuvres d’Émilio Robba.

    La riche collection Bornéo de l’artiste est composée des vases et des coupes aux aspects originaux. Elles sont confectionnées par les mains expertes d’une équipe d’artisans et sous la direction d’Emilio Robba.

    Découvrez la collection Bornéo par Émilio Robba.

    La collaboration entre Émilio Robba et la cristallerie Daum a également donné naissance à la collection cactus. Cette dernière est constituée de sculpture, de vases et de coupes feuilles qui sont toutes inspirées du talent de l’artiste.

    À ces précieux objets aux éclats du cristal s’ajoute encore le centre de table, l’un des merveilleux objets décoratifs signés Émilio Robba.

    Découvrez la collection Cactus par Émilio Robba.

    L'artiste Emilio Robba : expert de la composition florale

    Émilio Robba est un expert de l’art floral et de l’aménagement d’environnements paysagers, né dans une famille italienne en 1944. Dès son jeune âge, il baigne dans le monde de la beauté et de l'art.

    Effectivement, sa mère, fleuriste de talent et passionnée de couleurs, lui apprend la démesure esthétique des compositions florales. De son côté, son père, un artiste du cirque d’origine Tzigane Italien lui transmet le goût du voyage et du déplacement.

    Justement, il trouve dans le mouvement un moyen de s’évader, mais aussi, et surtout, une source d’inspiration. En fait, il estime que l’inspiration est dans le mouvement partout dans le monde.   

    Au début, le jeune Émilio Robba s’est d’abord tourné vers la peinture et la sculpture en étudiant aux Beaux-Arts à Paris. Son amour et sa fascination pour la nature l’a conduit, par la suite, instinctivement vers l’art floral.

    En devenant fleuriste-paysagiste, il trouve un vrai plaisir dans la contemplation du jardin. Il considère d’ailleurs que ses œuvres sont à mi-chemin entre la sculpture et la peinture. Très vite, il se fait remarquer en créant des jardins exotiques.

    Plus qu’un simple fleuriste, Émilio Robba est aujourd’hui un designer, mais aussi un photographe international. Il allie ses talents d’artiste, sa compréhension innée de la nature et ses expériences acquises au fil des voyages pour créer une marque unique.

    Celle-ci est même devenue un symbole du design de grand luxe. Il a défini un nouveau style de vie en apportant des éléments du monde extérieur dans la décoration d’intérieur.   

    Les premiers pas d’Émilio Robba avec les plantes artificielles et naturelles, les objets déco...

    L’aventure d’Émilio Robba commence vraiment suite à une rencontre avec Marcel Lecouf, un fleuriste passionné et expert en orchidées.

    Cette fleur devient alors sa muse et son emblème, car tout comme lui, elle vit avec le vent et sans terre.

    En 1979, le Printemps Haussmann à Paris, dénicheur de talents et de tendances, lui demande de se lancer dans la création de fleurs artificielles. Au début, il décline la demande, mais il finit par accepter.

    Il s’installe alors sous le dôme du Printemps pour présenter deux expositions à couper le souffle, notamment une composée d’orchidées naturelles et une composition d’orchidées artificielles ou orchidées d’illusions.

    C’est un vrai tournant dans sa vie, car ses expositions rencontrent un succès immense qui lui donne un statut non démenti de talentueux designer-paysagiste.

    Il donne également, par la même occasion, ses lettres de noblesse et d’accessibilité à la magique fleur d’orchidée.

    Deux ans plus tard, Émilio Robba est sollicité par le grand Pierre Cardin pour l’ouverture de la première boutique de fleurs rares "Maxim’s Fleurs". C’est d’ailleurs à cette époque que le fleuriste commence à dessiner ses premières compositions d’orchidées factices et de fleurs d’illusions.

    Petit à petit, il commence à se faire un nom et impose son style, unique et reconnaissable entre tous. Ces compositions se distinguent par leur allure folle, leur similitude avec les fleurs naturelles, notamment au niveau du toucher.

    Elles deviennent peu à peu un objet incontournable dans la décoration intérieure par son côté luxueux aux lignes pures et aux couleurs délicates.

    Émilio Robba continue également de collaborer avec la maison Daum (cristallerie) pour créer des collections exclusives, mais toujours inspirées de la nature.

    En 1984, Émilio Robba la 1ère exposition d'orchidées au Musée d'histoire Naturelle à Paris. Durant cette même année, il élabore et crée le célèbre "vase drapé".

    À la base, c’était une idée toute bête qu’il a eu lors d’une exposition de fleurs où les vases étaient tellement inesthétiques. Il les recouvre alors de tissu et de ficelles, tout simplement.

    Il ne s’y attend pas du tout, mais cela rencontre un énorme succès auprès des amateurs d’art floral. Les "vases drapés" se vendent comme des petits pains avec plus d’un million d’exemplaires écoulés, sans compter toutes les contrefaçons réalisées à cette époque. 

    Une collection de flowers à l’international et à la galerie vivienne

    Curieux et grand voyageur, Émilio Robba a sillonné le monde dans le but de promouvoir son art. En 1988, il pose ses valises au Japon et s’allie avec un géant de la mode nippone afin de percer.

    Cependant, il retourne en France en 1995 pour ouvrir sa première boutique-atelier à la Galerie Vivienne, à Paris. L’année qui suit, il part s’installer aux USA pour forger sa réputation et imposer son style.

    Il développe alors une marque de fabrique chic et classe "à la française". Cela lui ouvre les portes des plus belles boutiques du nouveau continent, surtout sur la côte floridienne. D’ailleurs, à Miami, il s’est imposé comme le spécialiste de la décoration florale des bateaux de croisières de luxe.

    Parmi ses premiers clients, la compagnie Celebrity Cruise lui confie la décoration de l’intérieur de tous ses paquebots. Sa première boutique sur un paquebot nommée "une boutique souvenir, chic et de luxe" voit le jour avec Costa Croisière.

    Parallèlement, il prend en charge la décoration des tables et des salles de bain de nombreux méga-yacht comme le Boréal, appartenant à la compagnie du Ponant. Tout en vivant à Miami, Émilio Robba ouvre sa deuxième boutique à Paris en 1999.

    Durant ses nombreux voyages, il effectue aussi d’autres activités. Il lui arrive par exemple de donner bénévolement des cours à l’école d’art à Casa de Campo, en République Dominicaine.            

    La société et les magasins signés Émilio Robba

    Depuis plus de 45 ans, Émilio Robba développe des environnements floraux et paysagers permanents.

    Il collabore avec des grands cabinets d’architecture et de design d’intérieur afin de réaliser pour des grands groupes hôteliers ainsi que des croisières internationales.

    Au fil des années, la société Émilio Robba a bâti une réputation prestigieuse dans le monde entier. Elle est surtout connue pour sa décoration primée, inspirée de la nature.

    Actuellement, la société compte plus de 75 boutiques de fleurs dans le monde et elle possède des bureaux à Miami, New York et Paris.

    En plus des collections de fleurs, la société vend aussi de mobilier en teck, de sculptures en bois flotté, de vases d’exception, de textiles pour la maison, d’objets cadeaux et de parfums d’ambiance.

    Notez également que certaines œuvres de l’artiste sont présentées au musée des Beaux-Arts de Nancy.   


    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.