PENDENTIF DRAGON LALIQUE

Pendentif-dragon-Lalique

PENDENTIF DRAGON LALIQUE

Influencé par le japonisme, c’est en 1888 que René Lalique s’intéresse à l’art japonais. Symbole du gardien venu de l’Orient, le dragon est le plus connu et controversé des animaux mythiques, tantôt protecteur, tantôt hostile. Pendentif motif Dragon en cristal incolore sur argent et pompon de passementerie.

  • 1 cristal incolore : 20 grammes
  • Diamètre du motif : 4,5 cm
  • Argent 925, poids moyen : 4.3 grammes
  • Longueur cordon noir 84 cm et pompon 10 cm (ajustable)
  • Écrin, sac, certificat d’authenticité Lalique
290,00 279,00

1 en stock (peut être commandé)

GAGNEZ 279 POINTS DE FIDÉLITÉ Earn 279 reward points

Description produit

PENDENTIF CRISTAL DRAGON LALIQUE :

PENDENTIF CRISTAL DRAGON LALIQUE, Influencé par le japonisme, c’est en 1888 que René Lalique s’intéresse à l’art japonais. Symbole du gardien venu de l’Orient, le dragon est le plus connu et controversé des animaux mythiques, tantôt protecteur, tantôt hostile.

L’exposition universelle de 1867 comporte une importante section japonaise. Dans une manifestation où les préoccupations sociales sont au premier plan, où l’on se soucie pour la première fois de fabriquer des habitations et un mobilier à bon marché, de présenter des objets spécialement exposés en vue d’améliorer la condition physique et morale des populations, l’art japonais apporte des références : la qualité des maisons individuelles, le sens de l’objet de la vie quotidienne, le plus humble soit-il.

Onze ans plus tard, dans l’Exposition universelle qui, après la terrible défaite de 1871 et la Commune, se veut le lieu de communication des idées aussi bien que des produits. Le Japon est devenu plus qu’une mode. C’est de l’engouement, de la folie.


♦ LALIQUE FRANCE :

De la Manufacture Lalique créée en 1921 sort chaque jour des centaines de pièces de cristal. Le cristal en fusion joue avec les 1400°C. À l’aide d’une canne, la matière est cueillie à même le four, elle est ensuite moulée et retourne quelques instants au chaud avant l’intervention du presseur. Une fois refroidit, les pièces changent d’atelier. Place au polissage; la pierre ponce mélangée avec de l’eau et surtout la finesse de pierre accentuent les reliefs et les contours des sculptures.

Depuis plus de 90 ans, la marque a ainsi fait sa renommé grâce à un subtil jeu d’ombre et de lumière dans chacune de ses pièces. Chaque semaine, avant de quitter la cristallerie, il faut changer l’un des douze pots en glaise du four. Une fois encore, la précision et la coordination des hommes est indispensable. Munis de leur combinaison, ils n’hésitent pas à approcher de très près ce pot à plus de 1000°C. L’instant est alors magique, rappelant l’excellence de ces maîtres du feu, sculpteurs de lumière.


 

Information complémentaire

Type de bijoux

Pendentifs

Vous aimerez peut-être aussi…