SUSPENSION VIBRATION LALIQUE

Livraison assurée sous 1 à 3 jours Lalique

SUSPENSION VIBRATION LALIQUE

Fonctionnelle et élégante, la suspension Vibration berce votre regard, pour un moment hors du temps. Les vagues de cristal crée une calligraphie épurée, d’infimes vibrations…

  • Lampe signée Lalique France
  • Cristal incolore, finition chrome
  • Dimensions : H 17,3 cm x D 11,7 cm
  • Poids : 0,90 kg
  • Hauteur maximum : 200 cm
  • Une ampoule LED E12 ou E14
  • Ce luminaire est compatible avec des ampoules des classes énergétiques A++, A+, A, B, C, D et E
  • Le luminaire est vendu avec une ampoule de classe énergétique : D
  • Fabriqué en France
950,00

1 en stock (peut être commandé)

GAGNEZ 950 POINTS DE FIDÉLITÉ Earn 950 reward points

Avis produits

Description produit

SUSPENSION VIBRATION LALIQUE :

SUSPENSION VIBRATION LALIQUE, Sous le geste précis du Maître verrier Lalique, la suspension Vibration prend forme. Le cristal est ainsi étiré, travaillé au cœur de sa matière, dessinant sur la forme naissante des vagues de lumière et délivrant toute la quintessence de sa pureté.

Fonctionnelle et élégante, la suspension Vibration berce votre regard, pour un moment hors du temps. Les vagues de cristal crée une calligraphie épurée, d'infimes vibrations...


♦ BIOGRAPHIE RENÉ LALIQUE : 

Homme de génie, René Lalique est l’un des artistes emblématiques du style Art nouveau de Samuel Bing. René Lalique sera ensuite un des seuls artistes à maîtriser aussi bien l’Art Nouveau que l’Art Déco.

René Lalique apporte un nouveau souffle en innovant. Tout en gardant les sources d'inspiration de l'Art nouveau, ce dernier va alors utiliser des matériaux peu usités pour la bijouterie à cette époque. En conséquence, on découvre alors le verre, l'émail, le cuir, la corne, la nacre, associés aux pierres semi-précieuses et précieuses.

René Lalique est né en 1860, à Aÿ en Champagne. Après quelques années en dans sa campagne natale, la famille déménage en région parisienne, ou René Lalique étudie le dessin et l’orfèvrerie à l’École des arts décoratifs de Paris. Véritablement attaché à sa campagne natale, il continuera à séjourner à Aï pour les vacances. De 1878 à 1880, il suit les cours du Sydenham Art College à Londres.


♦ 1885 | PREMIER ATELIER PARISIEN :

Au décès de son père, un tournant dans l’histoire de la Maison va avoir lieu. En effet, René Lalique entre en apprentissage chez le fabricant-bijoutier, Louis Aucoc. René Lalique acquiert ainsi les techniques de la bijouterie-joaillerie, tout en poursuivant des cours à l’École des Arts décoratifs de Paris. Il séjourne et étudie ensuite deux ans en Angleterre.

René Lalique collabore alors avec les grandes maisons de joaillerie. Il est ainsi dessinateur en chambre pour Jacta, Cartier, Boucheron …

Le travail exceptionnel commence à porter ses fruits, c’est en 1885 que René Lalique reprend l’atelier du joaillier Jules Destape, place Gaillon à Paris.

Le nom Lalique entre dans l’histoire, Lalique est reconnu dans le monde de la joallerie, et est considéré comme un des concepteurs de bijoux les plus important de l'Art Nouveau français.


 

Information complémentaire

OPTIONS LUMINAIRES

Suspensions

Vous aimerez peut-être aussi…