LAMPE PÂTE DE VERRE

LAMPE PÂTE DE VERRE

Livraison assurée sous 1 à 3 jours

Pour une ambiance chaude et feutrée, la lampe champignon reste un grand classique. Fabriquée artisanalement, les dégradés de couleur varient suivant les modèles. Un luminaire intemporel et indémodable pour votre intérieur ! Découvrir les lampes en pâte de verre.

  • Lampe en pâte de verre artisanale, couleur orange (019)
  • Certificat d’authenticité Vessière Cristaux
  • Hauteur : 37 cm Diamètre chapeau : 20 cm
  • 2 ampoules
160,00

2 en stock (peut être commandé)

GAGNEZ 160 POINTS DE FIDÉLITÉ Earn 160 reward points

Avis produits

Avis Vérifiés
Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nosCGU
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponiblesici.

5 /5

Calculé à partir de 1 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    0
  • 5
    1
Trier l'affichage des avis :

Liliane G. 28/11/2020 suite à une commande du 17/11/2020

5/5

La lampe est tout à fait fidèle à la description et visuel sur le site

Cet avis vous a t-il été utile ?Oui0Non0

Description produit

LAMPE CHAMPIGNON PÂTE DE VERRE :

LAMPE CHAMPIGNON PÂTE DE VERRE, Pour une ambiance chaude et feutrée, la lampe champignon reste un grand classique. Fabriquée artisanalement, les dégradés de couleur varient suivant les modèles. Un luminaire intemporel et indémodable pour votre intérieur ! Découvrir les lampes en pâte de verre.


Aujourd’hui, la fabrication du cristal se déroule selon les techniques d’origine. Le mélange de sable (silice), de carbonate de potassium et d’oxyde de plomb est porté à une température de 1450°C. Le bain en fusion est ensuite «mûri» pendant plusieurs douzaines d’heures pour que toutes les bulles de décomposition du carbonate, qui contribuent à rendre le mélange homogène, s’éliminent. Le mélange est ensuite prêt à être travaillé par les cueilleurs, les souffleurs et les tailleurs dans les règles de l’art et du savoir-faire de la cristallerie haut de gamme.

Les cris­tal­liers, comme les ver­riers, se sont d’abord implan­tés dans les zones boisées. Ce bois pour chauf­fer les fours de fusion et même les cen­dres qui four­nis­saient le potas­sium. Dans ces zones recu­lées, le pri­vi­lège royal leur per­met­tait de porter l’épée pour se défen­dre, d’où le nom de « noblesse de verre » raillé par la vraie noblesse de sang. En France, l’his­toire du cris­tal débute en Lorraine avec la ver­re­rie de Münzthal fondée en 1586, mais c’est seu­le­ment en 1767 que le roi Louis XVI lui confère par lettre patente le titre de « Verrerie royale de Saint-Louis » et en 1782 François de Beaufort met au point la for­mule du cris­tal avec plus de 35 % de plomb.


 

Information complémentaire

Dimensions 37 cm
OPTIONS LUMINAIRES

Lampes

Vous aimerez peut-être aussi…