CIGOGNE CRISTAL SUR MIROIR

Cigogne-cristal

CIGOGNE CRISTAL SUR MIROIR

28,0038,00

D’une finesse étonnante, cette cigogne en cristal est réalisée par un artisan verrier, puis peinte à la main. Symbole de l’Alsace, la cigogne est un oiseau de bon augure. Une sculpture à collectionner et contempler.

  • Cigogne en cristal, sur miroir
  • Fabrication artisanale
  • Certificat d’authenticité Vessière Cristaux
  • S : Hauteur : 9 cm
  • M : Hauteur : 12 cm
  • L : Hauteur : 16 cm
28,0038,00
Effacer

Earn up to 38 points.

Description produit

CIGOGNE CRISTAL SUR MIROIR :

CIGOGNE CRISTAL SUR MIROIR, D’une finesse étonnante, cette cigogne en cristal est réalisée par un artisan verrier, puis peinte à la main. Symbole de l’Alsace, la cigogne est un oiseau de bon augure. Une sculpture à collectionner et contempler.

Cigogne-cristal

Certificat-authenticit-Vessiere-cristaux


♦ LE CRISTAL D’EUROPE CENTRALE :

L’apparition du verre et du cristal de Bohême au XVIIIe siècle, modifia radicalement le goût européen en ce qui concerne le verre d’apparat. En effet, les articles les plus appréciés jusqu’alors étaient les verres italiens de Murano. Mais aussi les créations réalisées à la façon vénitienne. Cependant, l’arrivée des nouveaux joyeux produits par les artisans d’Europe centrale les remplacèrent progressivement sur les tables du monde entier.

Au XVIIIe siècle, de profondes transformations techniques et esthétiques révolutionnèrent la production du verre en Europe. Ainsi, au centre du continent, les artisans surent allier la maîtrise de la fabrication du verre à celle de la taille des pierres fines et précieuses.

Si certaines expériences, pendant le dernier quart du XVIIe siècle, aboutirent à la création du cristal en Angleterre, la Bohême connut, elle aussi, son heure de gloire. On y découvrit un nouveau matériau, différent du cristal inventé par l’Anglais George Ravenscroft. En effet, les artisans de Bohême eurent une idée ingénieuse. Pour abaisser la température de fusion, ils ajoutaient à la composition du verre une certaine quantité de potasse comme fondant. À la fin du siècle, ils perfectionnèrent la formule et finirent par inclure de la chaux pour stabiliser le mélange.


♦ LA SUPRÉMATIE DU CRISTAL :

Conscients de la beauté et du prestige des créations en cristal, de nombreux princes germaniques financèrent l’installation de fonderies et d’ateliers de gravure sur leurs domaines. En conséquence, un véritable monopole sur des pièces uniques, afin de commercialiser une partie de leur production.


 

Information complémentaire

Taille

L, M, S

Vous aimerez peut-être aussi…