ROBOT DAUMOT 163 – KRIKI

Daum

ROBOT DAUMOT 163 – KRIKI

Livraison assurée sous 1 à 3 jours

La manufacture nancéienne collabore avec l’une des grandes figures françaises de la scène artistique contemporaine, pour explorer un nouvel univers. En septembre, la Maison présente sa première pièce au design mécanique : Le Robot Daumot 163. Kriki a voulu créer une pièce emblématique de son travail, un robot à tête de Fuzz. En embrassant la culture contemporaine, Kriki et la Maison Daum ont réussi à réunir deux univers grâce à un savoir-faire.

  • Pate de cristal Bleu électrique
  • Le « 163 » du nom du robot fait référence à la couleur Daum (Bleu 163) utilisée pour la réalisation de cette pièce remarquable
  • Édition limitée à 99 exemplaires
  • Accessoires en laiton doré (dorés à l’or véritable)
  • Pièce signée par l’artiste et Daum France
  • Écrin, sac, certificat d’authenticité Édition d’art
  • Hauteur : 42 cm L : 17 cm l : 18 cm Poids : 4.9 kg

DÉCOUVRIR LES NOUVEAUTÉS DAUM 2017

10 250,00

1 en stock (peut être commandé)

GAGNEZ 10 250 POINTS DE FIDÉLITÉ Earn 10 250 reward points

Avis produits

Description produit

Découvrez le Robot Daumot de Kriki et la cristallerie Daum. Punk, décomplexé, fauve... Kriki a participé à l'effervescence de la Figuration libre, ce mouvement du street-art français « néo-expressionniste » qui n'avait rien à envier à la créativité de Basquiat ou Harning à New York.

Musicien à l'expressivité radical, Kriki impose un art pictural mélangeant les époques et les styles, une façon d'allier la rigueur du cubisme et l'exubérance de David LaChapelle. En 1985, alors que la jeunesse se passionne pour « Ulysse 31 », Kriki invente le « Fuzz », petit robot polymorphe à l'allure de fétiche des Temps modernes, alliance de la robotique et de l'artisanat. Cette fusion de l'art contemporain et du savoir-faire français classique donne naturellement naissance dans les ateliers de Daum à « Daumot 163 », sa déclinaison en pâte de cristal bleu outremer, en 2017.

♦ ARTISTE KRIKI :

KRIKI, né en 1965 à Issy-Les-Moulineaux, France, vit et travaille à Paris. Fondateur, en 1984, du groupe de peintres Nuklé-Art, Kriki incarne encore la culture punk dans l’art contemporain français. Début des années 80, il participe à l'éclosion de ce que l'on nomme aujourd'hui le Street Art, mais ce peintre appartient aussi à cette sensibilité générationnelle de la Figuration Libre dont il contribuera à la redynamisation.

En 1985, Kriki invente un personnage, le « Fuzz », mi-robot, mi-fétiche polymorphe, omniprésent, véritable signature de l’artiste, à la tête emblématique qui viendra se poser sur les épaules du robot Daumot 163.

Kriki raconte : « Ma passion pour les robots et la robotique en général a toujours été là. Ce sont particulièrement les robots-jouets réalisés en métal sérigraphié des années 60 qui me fascinent et que je collectionne ».

« J’ai toujours été émerveillé, ému même par le travail manuel sophistiqué, ce savoir-faire à la française qui rayonne à travers le monde... Sur place, à la cristallerie Daum, je me suis reconnecté en quelque sorte avec cette passion pour les métiers d’art dans lesquels je me retrouve. Par ailleurs, en tant que peintre, l’exploitation des pigments de couleur, leur richesse, me parlent, avec cette part de liberté dans l’interprétation finale du jeu des couleurs entre elles, ainsi que leur intensité simultanément retenues et renvoyées par le cristal... voilà pourquoi j’ai cherché à faire fusionner la matière avec la lumière dans la conception de Daumot 163.

Et si Daumot 163 - et je dois bien l’avouer - est un rêve réalisé, il n’en demeure pas moins ce signe vivant et marqueur qui pérennise la fusion de l’art contemporain et du savoir-faire français que représente cette manufacture nancéenne nourrie de ses nombreuses collaborations artistiques. J’aime bien l’idée que dans un robot qui n’existe nulle part à l’état naturel viennent se cristalliser l’intelligence technique, l’habileté, la maîtrise, l’ingéniosité voire cette virtuosité qui caractérise encore aujourd’hui les pièces d’art estampillées Daum ».

Les œuvres de Kriki sont présentées dans d’importantes et prestigieuses collections publiques et privées à travers le monde : Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Musée d’Art et d’Histoire (Belfort), Inka Bank (Genève), Musée de l’art contemporain (Shanghai), Fondation Peter Stuyvesant (Amsterdam), pour n’en nommer que quelques-uns.

Kriki a participé à de nombreuses Foires d’Art Contemporain : FIAC (Paris), Art Paris, Grand Palais (Paris), Gramercy Art Fair (New York), etc.
Ses installations les plus récentes comprennent le « Katielo », une sculpture monumentale exposée devant le Grand Palais à Paris 2017, lors de la 3ème édition de l’exposition « Biennale Internationale Métiers d’Art et Création ».


 

Information complémentaire

Dimensions 23 × 88 cm

Vous aimerez peut-être aussi…