POISSON BARRACUDA BACCARAT

Baccarat

POISSON BARRACUDA BACCARAT

Livraison assurée sous 1 à 3 jours

Le Barracuda de 2016 reprend sa numérotation là ou elle s’était arrêtée lors de la première edition. Le poisson Lalanne est en cristal taillé et sa base est en bois recouvert de soft touch.

  • Pièce numérotée et signée “FX”, la signature de François Xavier Lalanne
  • Avec écrin et certificat d’authenticité
  • Hauteur : 7,2 cm Longueur : 26 cm
630,00

1 en stock (peut être commandé)

GAGNEZ 630 POINTS DE FIDÉLITÉ Earn 630 reward points

Avis produits

Description produit

POISSON BARRACUDA BACCARAT :

POISSON BARRACUDA BACCARAT, Le Barracuda fut édité pour la première fois par Baccarat en 1993. C’est une pièce numérotée et signée “FX”, la signature de François Xavier Lalanne.

François Xavier Lalanne (1927-2008) est un sculpteur français, contemporain des suréalistes, dont les créations sont actuellement très recherchées par les collectionneurs d’art. Une exposition retrospective lui fut consacrée aux Arts Décoratifs en 2010 à Paris.  Si le mouvement surréaliste a fortement marqué son oeuvre, Lalanne n’en reste pas moins un auteur inclassable. Il aime sculpter les animaux et les transformer en meubles et petits objets du quotidien, en leur trouvant une nouvelle function, leur rendant une place de choix dans le quotidien des hommes. François Xavier Lalanne Barracuda Baccarat. Statuette poisson Barracuda cristal sur socle.


Les Animaux Baccarat : 

C'est en 1925, lors de l'exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris, qu'apparaissent les premières sculptures animalières en cristal. Elles sont imaginées par un jeune créateur Georges Chevalier. Il perçoit les possibilités - insoupçonnées jusque là - offertes par le cristal. Il imagine de canaliser la folle énergie de cette matière pour qu'elle se transcende en lumière dans des oeuvres puissantes. Les années passant, Baccarat a développé cette faculté du cristal à se plier au réalisme. Tout en ouvrant d'innombrables portes menant à la poésie ... Un véritable carnaval des animaux signé Baccarat ...

En 1760, Monseigneur Louis de Montmorency Laval, Evêque de Metz, décida d’y fonder une verrerie. Cette usine placée en plein centre forestier sur la rive droite de la Meurthe, fut l’ancêtre de notre industrie actuelle. Son activité date de 1764. Le premier Directeur de cette verrerie, un nommé Renaut, plaça celle-ci sous le patronage de Sainte-Anne dont l’antique chapelle existe encore aujourd’hui.


♦ FRANÇOIS XAVIER LALANNE BARRACUDA BACCARAT :

Baccarat, dont l’étymologie est « Bacchi-Ara » ou autel de Bacchus, était comme prédestiné pour fabriquer les divers récipients indispensables à la dégustation du Nectar cher au Dieu du vin .


♦ STATUETTE POISSON BARRACUDA CRISTAL SUR SOCLE :

Pourquoi la création de cette verrerie et sa situation en cet endroit à Baccarat même plutôt qu’à coté ? Certainement pour utiliser avec rapport les bois immenses qui couvraient le pays. Le produit devenait ainsi plus rentable. Les fours étaient en effet chauffés avec ce combustible et lorsque la fusion du verre était au point, on sonnait la cloche pour appeler au travail les verriers logés aux alentours des fours et cela à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Certainement aussi à cause du voisinage de la Meurthe qui servait à amener les flottes de bois et à transporter les objets fabriqués. Probablement aussi à cause des terrains siliceux de notre pays. Notamment de notre Rochotte. Vestiges de « plages » d’une époque géologique lointaine et dont le sable pouvait fournir les premiers éléments d’une fabrication. C’est dans cet esprit que l’Evêque de Metz présentait sa requête au Roi Louis XV. Le but est d'obtenir une autorisation de créer dans sa châtellerie cette usine à feux. Un moyen de lutter contre le chômage en donnant du travail aux cent-cinquante foyers établis en cet endroit et ferait œuvre d’art pour concurrencer l’étranger.


 

Information complémentaire

Dimensions 26 × 7.2 cm

Vous aimerez peut-être aussi…