SULFURE OEUF CRISTAL

sulfure-oeuf-cristal

SULFURE OEUF CRISTAL

25,0069,00

Le style va vers le mouvement art déco et moderne, objet décoratif qui s’associe parfaitement dans le milieu contemporain.

  • Sulfure oeuf en cristal, pièce unique
  • Cristal 24 % de plomb, haute qualité, fabrication artisanale
  • Certificat d’authenticité Vessière Cristaux

Small : Hauteur : 7 cm Diamètre : 5 cm
Medium : Hauteur : 10 cm Diamètre : 6 cm
Large : Hauteur : 14 cm Diamètre : 9 cm

25,0069,00
Effacer

Earn up to 69 points.

Description produit

SULFURE OEUF CRISTAL :

SULFURE OEUF CRISTAL, sulfure, presse-papier en cristal Art Deco, fabrication artisanal. Le style va vers le mouvement art déco et moderne, objet décoratif qui s’associe parfaitement dans le milieu contemporain.

Certificat-authenticit-Vessiere-cristaux


♦ SULFURE EN CRISTAL :

Sulfure artisanale, réalisée à la main. Chaque pièce est donc unique, un cristal supérieur à 24% de plomb.

Aujourd’hui, la fabrication du cristal se déroule selon les techniques d’origine. Ainsi, le mélange de sable, de carbonate de potassium et d’oxyde de plomb est porté à une température de 1450°C. Le bain en fusion est ensuite «mûri» pendant plusieurs douzaines d’heures.  Le but est que toutes les bulles de décomposition du carbonate, qui contribuent à rendre le mélange homogène, s’éliminent. Le mélange est ensuite prêt à être travaillé par les cueilleurs, les souffleurs et les tailleurs. Et ce, dans les règles de l’art et du savoir-faire de la cristallerie haut de gamme.

Les cris­tal­liers, comme les ver­riers, se sont d’abord implan­tés dans les zones boisées. En effet, ces zones four­nis­saient le bois pour chauf­fer les fours de fusion et même les cen­dres qui four­nis­saient le potassium. Dans ces zones recu­lées, le pri­vi­lège royal leur per­met­tait de porter l’épée pour se défendre. En France, l’his­toire du cris­tal débute en Lorraine avec la ver­re­rie de Münzthal fondée en 1586. Cependant, c’est seu­le­ment en 1767 que le roi Louis XVI lui confère par lettre patente le titre de « Verrerie royale de Saint-Louis ». En 1782, François de Beaufort met au point la for­mule du cris­tal avec plus de 35 % de plomb.

Qu’est ce qui diffère du cristal Baccarat – Lalique – Daum ? Tout simplement la qualité du cristal. En effet, le cristal artisanal possède 24% de plomb alors que Lalique ou Baccarat en possèdent 32%. Cependant, nous restons quand même sur un cristal, qui peut avoir quelques irrégularités, gage d’un travail artisanal.


 

Information complémentaire

Dimensions 6 x 10 cm
Taille

L, M, S

Vous aimerez peut-être aussi…